J9UEVE
1ère partie : RegularBoy


Un mot suffit à résumer l’ascension de J9ueve: efficacité. Puisqu’il n’a suffi que de 3 sorties consécutives au printemps 2021 (son feat avec La Fève « Tous mes états », son clip « Distanciel » et son EP « Arc-en-ciel ») pour faire de J9ueve l’une des principales têtes à suivre de la nouvelle génération (la « Next Gen »). Grâce à quelques morceaux qui ont autant su parler aux diggers qu’aux influenceur.se.s Tiktok féru.e.s de musique, J9ueve a commencé à affoler les compteurs. Jusqu’à clore 2021 avec ses 15 premiers millions de streams, une signature en distribution chez A+LSO (Laylow, Squidji, Ikaz Boi…) et des concerts complets en un rien de temps (une date à la Boule Noire complètes en 20 minutes et une Maroquinerie en une semaine). A Paris, mais pas uniquement (ses dates de Lyon, Nantes, Rennes ou Lille sont déjà sold out).
 
J9ueve, n’a même pas attendu ses 20 ans pour synthétiser sa créativité en un style à même d’affoler toujours plus de mordus de rap avant-gardiste. Son charisme de jeune player jaillit de son phrasé mâché et envoutant et saute aux yeux dans ses clips. Tout en lui laisse à penser qu’il a compris que le rap ne respecte rien de plus que celles et ceux qui ont de l’attitude. Là où d’autres utilisent l’autotune sans inventivité, lui a réussi à trouver sa patte reconnaissable entre cent. Celle-ci lui permettant de raconter, dans un savant mélange de taquinerie et de mélancolie, sa vie de jeune déjà successful. Entre egotrip, déboires amoureux et soirées enfumées.
 
Si 2021 a été une année plus que faste pour lui, il remet déjà le couvert avec son EP « Illusions ». Grâce à ce 9-titres travaillé avec la crème des jeunes beatmakers avant-gardistes (Kosei, Arthur Vitel, Yeeshy, Ho7mann, …), et sur lequel Khali s’invite en featuring, J9ueve va montrer au rap francophone qu’il est le futur du rap de Paris-Sud. Et plus qu’une histoire de géographie, qu’il est l’un des porte-étendards de cette génération venue de Soundcloud et encensée sur Twitter, à qui le plus bel avenir est promis, prêt à foncer tout droit vers une reconnaissance commerciale et critique éclaire, à la manière de son ami La Fève. Rafraîchissant, il évite les écueils de la jeunesse et s’apprête à incarner une certaine vision du cool pour la décennie à venir. Sûr de lui, de sa vision et de ses collaborateurs, il est prêt à écrire une nouvelle page du rap.






Partagez le concert autour de vous