DOMINIQUE A


2018 sera une année à deux facettes pour Dominique A qui nous propose de suivre les deux fils rouges de sa carrière tel un diptyque. Le premier volet, « Toute latitude », enregistré en groupe, fait la part belle au rock, à l’électrique et l’électronique. Il est accompagné d’images superbement oniriques, fruit d’une collaboration avec le réalisateur de films d’animations Sébastien Laudenbach, dont « La jeune fille sans main », qui  a obtenu le prix du jury au festival international du film d’animation d’Annecy 2016. Il faudra s’armer de patience et attendre octobre pour découvrir la suite, « La fragilité » et ses mélodies plus acoustiques et intimistes, enregistrée en solo cette fois-ci. Ces deux sensibilités, qui font son ADN depuis 25 ans, Dominique A les exploitera sur la route l’artiste.





Partagez le concert autour de vous